Vive les bêtises!

Publié le par Max B

Aller, un petit article, parce que j'ai trouvé pleins de bêtises!

 

Alors d'abord un super blog gentil d'une expat Française en Italie.

 

Elle est pour:

La paix dans le monde

L'amitié entre les hommes

La régularisation des sans-papiers

 

Elle est contre:

La guerre

Le racisme

La faim dans le monde

 

LAPALISSAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAADE!!

 

Bon, allez, pas de cynisme. Mais dans un de ses articles, un couscous chez une copine, je trouve ça sur la-dite copine:

Ce matin, comme tous les vendredis, Saltana a préparé le couscous.
Un long travail.
Quand il a été prêt elle a fait trois plats : un pour les femmes, un pour les hommes et un qu’elle a apporté à Ada et Beppe, ses voisins âgés. Mohamed l’a accompagnée car Saltana a encore des problèmes avec l’italien.
Elle, elle parle berbère.

Depuis sept ans elle habite à Bologne. En 2002, après plus de vingt années de séparation, elle a rejoint Mohamed, épousé au bled lorsqu’elle était encore adolescente.

[...]

Saltana ne sait pas lire, ne regarde pas la télévision locale et a très peu de contacts avec les Italiens. Même si souvent elle remarque que des regards méprisants, désapprobateurs, se posent sur elle, son foulard, ses longs vêtements et ses mains décorées d’arabesques rousses, elle est loin d’imaginer les diatribes haineuses envers les musulmans qui entachent les pages de certains journaux et blogs italiens ou européens.
Heureusement car elle ne comprendrait pas.

Moi non plus je ne comprends pas.
Cette haine est à la fois absurde et indigne. Elle affiche les limites de la civilisation occidentale.

Alors bon, je veux bien que nous soyons tous d'horribles racistes salauds, mais là j'ai juste envie de faire un p'tit commentaire, tout petit petit:

Les limites pour le coup elles sont pas du côté d'une bonne femme, qui au bout de sept années passées en Italie, ne sait pas parler italien?? Non? Ok...mais faut pas critiquer les colons français en Algérie non plus alors. Enfin moi je dis ça...je suis un raciste haineux indigne.

 

Sinon on trouve des liens vers des sites ultra objectifs sur son blog, comme Bellaciao et Les Indigènes de la République. Le problème n'est pas de lire un site d'info avec une ligne éditoriale totalement subjective, mais de ne lire que ça. Je lis Novopress, François de Souche, Bellaciao et Rue 89. Entre autres. Ca évite de raconter trop trop de bêtises.

 

Tiens d'ailleurs, sur Les Indigènes trucs, y'a un article, voilà son titre: Qui laisse agir les milices sionistes à Paris ?

Donc la personne qu'a écrit ça, elle pense au Betar et à la LDJ. Des groupes d'auto-défense (mais pas mal d'attaque aussi). Juifs. Y'a pas besoin du faire du Dieudonnisme, ce sont des milices juives. Ils sont aussi sionistes, mais à la base, ce sont des juifs. Donc milices juives. Judéo-sionistes si vous voullez. Enfin, je pense pas qu'on y trouve des masses d'Alsaciens pur beurre (raciste ça...).

 

Sinon, y'a un site marrant et auquel j'adhère, dans le fond comme dans la forme (pas d'ironie ici).

DéputésGodillots.info

A propos de DeputesGodillots.info :
DeputesGodillots.info est un site communautaire permettant aux citoyens ayant assisté à des débats parlementaires de partager leurs impressions sur les attitudes godillotes de certains députés et d’en informer les électeurs. Nous espérons que cet outil permettra aux responsables des groupes parlementaires de mettre en oeuvre la promesse de Jean-François Copé de faire de “la notion de parlement godillot” un terme dépassé.

NDLR: la dernière phrase par contre, elle est ironique.

 

Et donc, y'a des députés qui n'aiment pas qu'on leur rappelle qu'ils ont quand même été élus pour bosser:

 

De nouvelles pressions politiques sur DéputésGodillots.info

Communiqué de Presse, Paris, le 18 Mai 2009

Après s’être vus interdire l’accès des tribunes publiques munis de documents parlementaires [1], les initiateurs de DéputésGodillots.info sont désormais victimes d’intimidations juridiques. Le vendredi 15 mai 2009, la député PRG de la 2ème circonscription du Tarn-et-Garonne, Sylvia Pinel, leur a en effet adressé par l’intermédiaire de son conseil juridique une lettre de mise en demeure leur intimant de “retirer [du] site internet les pages concernant Madame PINEL“.

Dans cette lettre, Madame la députée reproche au site les “commentaires” et les “photographies” publiées sur sa page [2] pour justifier des menaces de poursuite pouvant entraîner jusqu’à 100 000 euros d’amendes.

“Nous avons été très surpris par la réaction de Madame Pinel“, explique Roux, l’un des initiateurs du site. “Une partisante de Madame Pinel est déjà intervenue en sa faveur dans les commentaires sur sa page [3]. Le débat avait commencé à s’instaurer. Plutôt que de venir y participer avec les citoyens, elle préfère utiliser la pression juridique. Ce sont des méthodes surprenantes venant d’une représentante élue rompue aux arts du débats !”

“Ce que nous ne comprenons pas dans la lettre de Madame la députée, c’est qu’elle semble confondre son rôle d’élue de la nation et sa vie privée. Un des arguments majeurs de son attaque porte en effet sur le respect de la vie privée. Nous avons du mal à voir le lien entre ceci et son travail parlementaire ou ses activités d’élue siégeant en hémicycle. Elle essaye en fait de nous faire taire en jouant l’intimidation juridique. Nous préférerions qu’elle nous donne l’occasion de corriger sa page avec son travail parlementaire plutôt que par des pressions !” continue Teymour, le second initiateur du site.

Les pressions de Madame Pinel n’entament pas la détermination des animateurs du site : la page dédiée à Madame Pinel reste en ligne et un nouveau député godillot est proposé aujourd’hui : Jean-Pierre Dupont [4].

Et oui. Si demain votre patron vous fait chier au boulot, dites lui de respecter votre vie privée. Surtout quand vous en branlez pas une. Non mais!

 

Et Numérama nous dit ça:

 

Contacté par Numerama, le site nous précise que la députée souhaite porter plainte sur la base de quatre chefs d'accusation : injure publique, diffamation, violation du droit à l'image et du respect de la vie privée. 

 

Ben tu m'étonnes qu'elle soit pas contente la pitchoune, voilà ce que dit sa page sur Députés Goddillots:

 

En ce dimanche, nous nous intéressons à nouveau à un député de l’opposition. Sylvia Pinel n’est pas un godillot de l’exécutif mais un simple renfort numérique à son groupe d’opposition. Bien que membre de la Commission des Lois, Mme Pinel n’y est jamais intervenue. Elle intervient peu en général et préfère s’occuper de son courrier, écrire des textos et voter généralement avec son groupe. Par un cercle vicieux, elle est ainsi responsable de la présence de godillots supplémentaires visant à contrebalancer sa présence et assurer le fait majoritaire.

Travaux parlementaires depuis 2007 :
16 interventions en séance dont 4 questions au gouvernement et 9 interventions d’ordre général
Aucune intervention en Commission
Aucun rapport d’informations
1 proposition de loi

(comparez avec nos exemples d’anti-godillots)

Présence et activité sur la loi HADOPI :
Présence occasionnelle
Aucun dépôt ou signature d’amendement
Aucune prise de parole publique, intervention sur le fond, ni même invective n’a été consignée

Observations en séance au cours des débats sur la loi HADOPI :
Jeudi 2 Avril 2009 (séance de l’après-midi)


Vote par scrutin public pour l’amendement 323 rectifié du député NC Jean Dionis du Séjour, adopté à l’unanimité des exprimés




Vote avec son groupe sans prêter attention, oublie parfois même de voter

21h30 - Présente en séance, avec une pile de courriers et revues diverses sur son pupitre

22H00 - Traite son courrier

22H15 - Manipule son téléphone portable quelques minutes

22H25 - Regarde attentivement des pages mauves dans une brochure

22H50 - Tape un long SMS sur l’un de ses deux téléphones portables

22H55 - Sort de l’hémicycle

23H10 - Retour en hémicycle, s’occupe à nouveau de son courrier et de ses textos

23H40 - Sort de l’hémicycle après le vote par scrutin public

00H20 - Retourne à nouveau sur les bancs

00H40 - Ecrit une lettre

01H30 - Ecrit un dernier texto

01H35 - Range ses affaires



Alors moi, je vais me faire élire maire, puis je vais faire des saltos arrières et de la pétanque au conseil municipal. Et si un de mes administrés me prend en photo et dénonce ces passe temps bien légitimes, je lui fout un procès au cul. Beuah?? 
Les cons ça ose tout...

 

Bon après, je vous propose des oeuvres de le art (sans majuscule).

Cas N°1 - Grand Corps Malade - Education Nationale (extraits):

 

J'm'appelle Moussa, j'ai 10 ans, j'suis en CM2 à Epinay
Ville du 93 où j'ai grandi et où j'suis né
Mon école elle est mignone même si les murs sont pas tous neufs
Dans chaque salle y a plein de bruit moi dans ma classe on est 29
-
Y a pas beaucoup d'élèves modèles et puis on est un peu dissipés
J'crois qu'nous sommes ce qu'on appelle des élèves en difficulté
Moi en maths j'suis pas terrible mais c'est pas pire qu'en dictée
C'que je préfère c'est 16h j'retrouve les grands dans mon quartier
-
Pourtant ma maitresse j'l'aime bien elle peut être dure mais elle est patiente
Et si jamais je comprends rien elle me réexplique elle est pas chiante
Elle a toujours plein d'idées et de projets pour les sorties
Mais on a que 2 cars par an qui sont prêtés par la mairie
-
Je crois que mon école elle est pauvre, on n'a pas de salle informatique
On n'a que la cour et le préau pour faire de la gymastique
A la télé j'ai vu que des classes faisaient du golf en EPS
Nous on a que des tapis et des cerceaux et la détresse de nos maitresses
-
Alors si tout s'joue à l'école, il est temps d'entendre le SOS
Ne laissons pas s'creuser l'fossé d'un enseignement à deux vitesses
Au milieu des tours il y a trop de pions dans le jeu d'échec scolaire
Ne laissons pas nos rois devenir fous dans des défaites spectaculaires.
-
J'm'appelle Moussa, j'ai 10 ans, j'suis en CM2 à Epinay
Ville du 93 où j'ai grandi et où j'suis né
C'est pas d'ma faute à moi si j'ai moins de chance d'avoir le bac
C'est simplement parce que j'vis là, que mon avenir est un cul de sac.

Alors Moussa, 10 ans, ta chanson l'est gentille mais un peu hypocrite parce que moi non plus j'ai pas eu de salle informatique à l'école, on a jamais eu de car prêté par la mairie, et on avait aussi qu'une cour et un préau pour le cour de gym (que nous n'avons jamais eu). Alors tu vois Moussa, 10 ans, si on a tous eu notre bac, tu devrais t'en sortir si t'es pas trop con. Ha oui, et moi j'habitais pas à 30 minutes de Paris en RER, mais à 45 minutes de Lorient en bus. Et je t'emmerde.

 

Et puis en dernier cadeau: Un morceau d'un groupe exprimant la rebellion, la resistance à l'oppression, le refus des injustices:

 

 

 Et un groupe de fascisto-nazis:

 

 

Publié dans Société

Commenter cet article